Notre histoire


Les dates importantes

  • 1959 fondation du club
  • 1973 les premiers contacts avec le Kyokushinkai
  • 1978 adoption définitive du style Kyokushinkai
  • 1978 Entrée dans la FSK et le SKK
  • 1992 le SKK sort de la FSK
  • 1995 scission de la SKK et adhésion à l’IFK
  • 2008 adhésion au SKKO
  • 2010 scission de la IKO et adhésion à KWF
  • 2011 sortie de SKKO et création de KSF
  • 2017 sortie de KWF et adhésion à IFKOK

L’Académie de Karaté Lausanne (AKKL) a été fondée en 1959 par Maître Arato

Le style enseigné à cette époque était une forme apparentée au karate Shotokan.Cet enseignement fut assuré par différents entraîneurs jusque en 1975. La direction du club fut reprise à ce moment par Alex Niquille et Henri Jotterand. Décision fut prise de se convertir définitivement au style Kyokushinkai et après de nombreux stages en Angleterre et en France surtout, auprés de Alain Setrouk, nous avons rejoint en 1978 la Fédération Suisse de Karate (FSK), dans la nouvelle section Swiss Kyokushinkai Karate (SKK).

Le SKK était affilié lui-même à l’IKO 1, la branche directe du fondateur du style, Masutatsu Oyama, et dirigée en Europe par Steve Arneil. En 1992 le SKK décide de sortir de la FSK. En 1994 M.Oyama décède et c’est le début de luttes internes à tous les niveaux. Steve Arneil quitte la branche IKO1 pour fonder sa propre fédération internationale, l’IFK (International Federation of Karate). Le SKK lui-même est en proie à des dissensions internes qui aboutissent à la séparation en deux groupes et notre club, avec une majorité d’autres, décide de poursuivre sa voie, toujours dans le style kyokushinkai, avec Steve Arneil, au sein de l’IFK-CH.

En janvier 2009, après une année 2008 d’essai, nous avons officiellement décidé d’adhérer au SKKO. Le SKKO ( Swiss Kyokushinkai Karate Organization) est l’organe suisse directement affilié à l’IKO (International Karate Organization), dirigé par Kancho Matsui l’héritier du fondateur du style Mas.Oyama. Le branch chief suisse est Claudio Alessi. Malheureusement, devant le comportement de plus en plus éloigné des valeurs prônées par le fondateur du style, une grave scission s’est produite en août 2010 au niveau mondial. La quasi-totalité des pays Européens, suivis par de nombreux pays d’Asie, d’Afrique et des 2 Amériques décidèrent de quitter l’IKO et de rejoindre la nouvelle fédération mondiale KWF (Kyokushin World Federation) dirigée par Loek Hollander élève direct de Mas Oyama.

Le SKKO a choisi également d’adhérer à cette nouvelle structure via la KEF (Kyokushin European Federation). Hélas , très rapidement, le responsable du SKKO se révéla réfractaire à observer une ligne cohérente et fidèle à KWF, ce qui amena la quasi totalité des clubs à quitter le SKKO. Ce que nous avons fait en juin 2011,en créant  la KSF (Kyokushin swiss Federation) affiliée à KWF. De graves problèmes ont progressivement fait jour au sein de KWF et nous avons décidé au 1er janvier 2017, ainsi que d’autres pays, de nous afillier à la nouvelle federation internationale  créée par Bertrand Kron, l’IFKOK.

Pour de plus amples informations au sujet de KWF consultez la rubrique Liens.

Pour de plus amples informations concernant IFKOK consultez le site http://www.kyokushinkai-france.com/

Janvier 2017 – Henri Jotterand

La direction du club est assurée par

Henri Jotterand 2013 11 gauthier AKL karaté no 2 Tarik
Senseï
Henri Jotterand
Président
Directeur technique & administratif
Entraîneur principal
4ème DAN country rep pour IFKOK
Sempai
Gauthier Merckel
Entraîneur 3ème DAN
Sempai
Tarik Boussekine
Entraîneur 2ème Dan